Les Éditions Nathan > Notre Histoire > 1916 - 1939 : L’expansion
 
 

Notre Histoire

1916 - 1939 : L’expansion

Jeux éducatifs
Fernand Nathan appelle auprès de lui son fils, Pierre. Né en 1892, Pierre Nathan a fait de solides études littéraires et de nombreux séjours d'étude à Leipzig, capitale européenne de l'édition à l'époque. Il entre chez Nathan après avoir reçu la Croix de Guerre, la médaille de Verdun et la Légion d'Honneur. Son arrivée marque un essor considérable de la maison entre les deux Guerres mondiales. Il va lancer les jeux éducatifs Nathan tout en développant également les revues pédagogiques et les collections pour la jeunesse.
Pendant ce temps, son père, Fernand, multiplie les succès dans le domaine des manuels scolaires.
Dès son arrivée, Pierre Nathan s'emploie à lancer un tout nouveau secteur au sein de la maison Nathan : "les jeux éducatifs". En créant cette appellation, il propage dans les écoles le concept d'"éduquer en s'amusant". Les jeux éducatifs Nathan connaîtront tout d'abord un grand succès dans les écoles maternelles avec notamment les "lotos des couleurs", les "dominos des fleurs", le "loto des animaux",... Ces jeux éducatifs trouvent naturellement leur place aux côtés du matériel créatif et vivant déjà lancé par Fernand Nathan que Pierre développe également en s'entourant de nombreux artistes qui créent des frises, des tableaux muraux et des images décoratives, colorées et instructives.
Parallèlement, Pierre Nathan introduit la couleur dans les livres jeunesse. Persuadé de l'attrait et de l'intérêt de l'image, complément indispensable du texte, il a pressenti l'importance que la pédagogie moderne accorde à l'illustration. Il a créé dans cet esprit de nombreuses collections allant des albums pour les petits aux livres d'aventures et même aux romans d'anticipation.
En 1933, il adaptera également ce principe au domaine scolaire en lançant "La Documentation par l'image", une revue qui fait de l'observation, la base même des leçons.Il crée également la revue "Le Brevet" qui deviendra "Le Brevet élémentaire" puis en 1938 "La Revue de l'enseignement du second degré". Ces publications sont à l'époque un symbole fort de l'innovation Nathan au service des enseignants.
Pierre Nathan participe également aux travaux du Syndicat des Editeurs et organise les expositions du livre français à l'étranger.
Pendant ces années là, Fernand Nathan se consacre entièrement au département classique et notamment aux livres scolaires. De nouveaux auteurs s'attachent aux Editions Nathan et y rencontrent un succès sans précédent, comme par exemple Jolly et Souché pour la grammaire, Lebossé et Hémery pour les mathématiques, Cessac et Tréherne pour la physique.

< < 18831939 - 1945 > >