Dès 7 ans
CYCLE 2

Les grandes années, le vide-grenier - Roman Vie quotidienne - De 7 à 11 ans

Collection : Premiers romans
 | Série : Les grandes années

Auteur : G. Aymon
Illustrateur : E. Durand
Ness va-t-elle réussir à vendre ses jouets malgré son attachement ? Un roman illustré pour les enfants de 7 à 11 ans, facile à lire tout seul et à comprendre. Une histoire rythmée et passionante qui donne vraiment envie de lire.
L'histoire : Ness trouve toutes ses affaires nulles. Comme sa mère lui fait remarquer qu’elle pourrait les donner à des enfants dans le besoin, Ness est prise d’un grand élan humanitaire et décide de participer à un vide-grenier avec ses copains. Pas facile de les convaincre de vendre leurs jouets (et pas les siens). Pas facile de récolter de l’argent sans tout dépenser pour des barbes à papa…
Un roman de vie quotidienne pour les enfants de 7 à 11 ans.
7,20 €
48 Pages
Disponible
Parution : septembre 2017
ISBN : 978-2-09-257415-7
   
Auteur

Gaël Aymon


Avant d’être auteur jeunesse, Gaël Aymon a été acteur, scénariste, réalisateur, producteur et a enseigné le théâtre aux enfants et aux adolescents. Connaisseur des contes, il écrit depuis 2010 des albums et des romans pour un public à partir de 5 ans jusqu’aux jeunes adultes. Ses livres, qui malmènent les stéréotypes, ont déjà obtenu de nombreuses récompenses.
Son site Internet : http://gaelaymon.com/

Du même auteur aux Éditions Nathan
Illustrateur

Elodie Durand


Diplômée de l’Ecole Supérieure des Arts décoratifs de Strasbourg, Elodie Durand travaille d'abord pour la presse enfantine et l'édition jeunesse (Acte Sud, Milan, Bayard) : récits, petits ouvrages philosophiques, documentaires.
Elle publie ensuite ses premières histoires en bande dessinée : « Préavis », dans Canicule (association Institut Pacôme) ; « Les Moitiés », chez Delcourt, Mirages, avec Paz Boïra…
En 2006, elle bénéficie d'une résidence de quelques mois à la maison des auteurs d’Angoulême où elle écrit un premier récit pour adultes.
Aujourd’hui, elle est un des membres de l’Atelier du 22 novembre à Strasbourg avec trois graphistes et deux illustrateurs.
Après avoir reçu le prix Nouvelle République en 2010 du festival BD Boum de Blois, elle remporte en 2011 trois prix pour son album paru en 2010: la Parenthèse.
le « Fauve d’Angoulême – prix Révélation »
Le prix des lecteurs de Libération
Le prix de la meilleur bande-dessinée francophone : le choix polonais, décerné à Cracovie

Du même illustrateur aux Éditions Nathan