Dès 10 ans

Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket T1

Mais qui cela peut-il être à cette heure ?

Auteur : L. Snicket
Illustrateur : . Seth
Traducteur : R.-M. Vassallo

Lemony Snicket, 13 ans et détective stagiaire, part à la recherche d'une mystérieuse statue. Qui l'aurait volée? Et surtout, pourquoi ?

Avant de lire ce livre, il est préférable de vous poser ces questions:

1. Voulez-vous savoir ce qui se passe dans une ville en bord de mer qui ne se trouve plus en bord de mer?

2. Voulez-vous en apprendre davantage sur un objet volé qui n'a pas du tout été volé?

3. Pensez-vous vraiment que cela vous regarde? Pourquoi ? Quelles sont vos motivations? En êtes-vous sûr ?

4. Qui se tient derrière vous ?

15,90 €
256 Pages
Disponible
Parution : janvier 2014
ISBN : 978-2-09-254155-5
   
Auteur

Lemony Snicket


Derrière le pseudonyme de Lemony Snicket se cache Daniel Handler, écrivain, scénariste et musicien originaire de San Francisco. Sous le nom de Daniel Handler, il a écrit plusieurs livres pour adultes et jeunes adultes. Sous le pseudonyme de Lemony Snicket, il est l'auteur de la série à succès Les Désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire et de la série Les fausses bonnes questions de Lemony Snicket.

Du même auteur aux Éditions Nathan
Illustrateur

 Seth


Entré dans le milieu de la bande dessinée en 1991, Seth, de son vrai nom Gregory Gallant, est un grand illustrateur de presse canadien dont les dessins sont publiés dans le New Yorker et le Washington Post. En 2006, le public français découvre ‘Wimbledon Green’, un album sur le “plus grand collectionneur de comics du monde”, occasion pour l’auteur de se jouer avec beaucoup d’humour de sa propre passion pour le neuvième art. Souvent comparé à son ami Chris Ware, Seth est, à ses côtés, l’un des plus grands représentants de la bande dessinée indépendante américaine.

Du même illustrateur aux Éditions Nathan
Traducteur

Rose-Marie Vassallo


Rose-Marie Vassallo a traduit de nombreux ouvrages, notamment chez Nathan, la série Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaire, et Au bonheur des monstres d’Alan Snow.

Du même traducteur aux Éditions Nathan

© Éditions Nathan