Catégorie : LITTÉRATURE - Romans
Thème(s) : C'est la vie !,
Mots-clés : Colère, Famille,
Dès 8 ans

Soir de rage

Collection : Romans Poche

Illustrateur : F. Astèr
Auteur : H. Ben Kemoun

Qui n’a jamais détesté, ne serait-ce qu’un court instant, son père ou sa mère ?

Ce soir, Alex déteste son père. En pleine partie de jeu vidéo alors que le garçon était à deux doigts d’accéder au niveau suprême, son père a débranché la console. Comme ça, sans raison. Enfin… C’est vrai qu’ils étaient en retard pour aller assister au gala de danse de la s?ur d’Alex. Mais son père pouvait bien attendre deux petites, toutes petites minutes pour qu’Alex sauvegarde sa partie.Donc ce soir, Alex déteste son père. Il le déteste quand il conduit, il le déteste quand il prétend que son fils boude, il le déteste quand il raconte tout à sa femme, il le déteste quand il s’amuse lors du spectacle, il le déteste encore plus quand il monte sur scène, appelé par un drôle de magicien enrhumé.Mais quand ce magicien dévoile une impressionnante guillotine et qu’il propose au père d’Alex de prendre place en dessous, tout se bouscule dans la tête du jeune garçon. Et si le numéro ratait ? Oui, il déteste son père comme il n’a jamais détesté quelqu’un, mais pas au point de le perdre… La vérité est qu’il l’aime encore plus qu’il ne le déteste.Bien qu’il sache pertinemment que le numéro est truqué, que tout n’est qu’illusion, Alex ne parvient pas à maîtriser cette angoisse qui monte en lui et s’élance sur scène pour empêcher le numéro. Magie ou pas, il ne veut pas prendre le risque de perdre ce père qu’il n’a pas aimé détester…

4,49 €
29 Pages
Parution : octobre 2011
Format : E-Pub à télécharger 
(Configuration requise)

ISBN : 978-2-09-252646-0
 
Illustrateur

Fredi Astèr


Du même illustrateur aux Éditions Nathan
Auteur

Hubert Ben Kemoun


« Quel livre emporteriez-vous sur une île déserte ? »
À cette célèbre interrogation tirée du questionnaire de Marcel Proust, souvent certains répondent en citant des œuvres épaisses et denses, citent des bouquins en douze volumes écrit petit, chargés de philosophie ou d’une introspection puissante… J’ai toujours pensé qu’ils se trompaient gravement. Le seul livre à embarquer sur une île déserte est, selon moi, « comment construire un radeau en dix leçons » L’unique intérêt à la vie, ce sont les autres !

Aucun paysage, même idyllique, aucun océan, aucune plage ou panoramique à 180°, et bien sûr aucun livre aussi extraordinaire soit-il n’a de sens pour moi, sans les autres. J’écris pour que mes amis m’aiment encore plus (et pour que mes ennemis me détestent davantage).

Sinon, pour me présenter, que dire ? Que j’écris des livres en littérature jeunesse depuis maintenant environ 20 ans, que mes ouvrages sont destinés aux enfants à partir de 3 ou 4 ans jusqu’à un lectorat beaucoup, beaucoup plus âgé. Qu’à mon sens rien n’est plus passionnant que ce vaste territoire de l’enfance ou de l’adolescence. Ce continent gigantesque fait d’interdits et de possibles, d’imaginaire féroce, de désirs, d’apprentissages et d’appréhensions.

Que dire, sinon que j’habite Nantes comme beaucoup d’autres, que je suis fier d’être auteur, mais aussi de savoir planter des arbres, chasser les pucerons dans mes rosiers (que je sais tailler), utiliser une machine à bois, monter un mur en parpaing ou en pierres sèches, aligner des séries au billard, faire des bricks aux amandes et préparer un excellent tagine aux noix de St Jacques… et quelques autres choses essentielles à la vie, quand on ne la passe pas sur une île déserte…

Du même auteur aux Éditions Nathan